Les clés de votre Or noir

 Il y a trois clés pour fermer le coffre qui contient votre or noir :

  1. le taux d’élucidation : sur 100 anomalies, combien sont signalées par votre système de gestion, en % ? Voyez vous 5, 10% ou plus d’anomalies ?
  2. le taux de résolution : sur les anomalies constatées, combien sont solutionnées ? Quel est le coût de ces résolutions ? Quelles difficultés rencontrez-vous pour corriger les dérives de vos chauffeurs ?
  3. la durée de vie de la résolution : les anomalies ont deux origines, mécaniques ou humaines. Si une action résout un problème humain, est ce que cela va durer dans le temps ? Combien de temps ?
 
Auditez votre système de gestion de carburant pour déterminer votre position sur ces 3 clés. 
 
L’Opep met en évidences TOUTES les anomalies. C’est à vous de décider sur quel taux d’élucidation vous voulez travailler.
 
Les système de contrôle de carburant de grandes entreprises de transport atteignent rarement 15% d’élucidation. Aller plus loin ne les intéresse même pas, car elles seraient bien incapable de résoudre plus de problèmes. Résoudre les problèmes demande temps et énergie (courriers, avertissements, entretiens… )

Avec le palmares CO2 Killer les problèmes vont se résoudre tout seul. Si un chauffeur s’écarte du droit chemin ce sont ses propres collègues qui vont le rappeler à l’ordre. 

Parce que le palmares Co2killer est un jeu ou on joue collectif en équipe, et aussi en individuel, pour sauver la planète, et gagner des primes et/ou de la reconnaissance.

Chaque mois l’Opep édite un palmares qui classe les équipes, les chauffeurs par équipe, et même les chauffeurs par camion. Les bons sont récompensés. Pas les autres. Le classement tient compte des consommations et aussi de la régularité.

– Taux d’élucidation : Les anomalies sont ainsi affichées et connues de tous. 
– Taux de résolution : Au sein d’une équipe, les mauvais élèves vont subir une pression des bons "à cause de toi on s’est fait gratter par l’équipe x, et la prime nous est passé sous le nez". Si un équipier est pénalisé par un problème mécanique il va le signaler pour ne pas perdre
– Durée de vie de la résolution est prorogée chaque mois par l’actualisation des résultats. S’il y a un relâchement il est immédiatement mis en avant et fait l’objet de nouvelles pressions de l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *